Aller au contenu principal

Partenariats

EUGLOH - European University Alliance for Global Health

Au sein de l’alliance EUGLOH pour European University Alliance for Global Health, Université Paris-Saclay et d'autres universités européennes : Lund (Suède), Ludwig-Maximilians Munich (Allemagne), Porto (Portugal) et Szeged (Hongrie), permettent aux étudiants, doctorants, chercheurs, ingénieurs et personnels d’accéder à des campus virtuels et physiques aux quatre coins de l’Europe, avec une expertise dans une variété de domaines liés à la santé globale.

Découvrez cette alliance ici, ainsi que les activités et opportunités de mobilité, programmes de formation courts et longs, ainsi que nos opportunités de coopération en recherche avec des spécialistes de renommée internationale.

English version of EUGLOH

Collaboration avec les étudiants du Northern Essex Community College

Cette année les étudiants de Master "Gestion de production, Logistique, Achat" de IUT de Sceaux Université Paris-Saclay collaborent avec un groupe d'étudiants américains de Northern Essex Community College dans le Massachusetts sur le thème "Sustainability".

L'origine du projet est un appel de l'Ecole Universitaire du Premier Cycle Paris-Saclay été remporté par les 3 IUT de l'Université : l'IUT de Cachan, l'IUT de Sceaux et l'IUT d'Orsay.

Le plan du projet est intéressant et motivant : près 3 ateliers synchrones, le projet "Reading Our Way to Sustainability" a été lancé. Les étudiants en littérature américaine devaient nourrir les discussions de textes étudiés à travers le prisme de l'écocritique, alors que les apprentis en master de IUT de Sceaux devaient trouver des exemples dans le cadre professionnel ou privé.

Wait and see for the next step.

Community Colleges

Quick Project

Ce projet prend place dans le cadre de l'échange initié par la DRI de l'Université Paris-Saclay avec le réseau Gazelle International, qui favorise le rapprochement pédagogique entre universités internationales. Il a consisté, pour une équipe internationale de 11 étudiants, à mener une analyse comparée des sites français et américains de trois entreprises multinationales (Starbucks, Disney et McDonald's) pour comprendre comment les différences culturelles des cibles influent sur la communication véhiculée par les marques sur le net.

Avec leurs homologues américains, 6 étudiants de 2ème année du département Techniques de Commercialisation, ont décrypté les codes de communication et arguments commerciaux utilisés de part et d’autre, les étudiants se guidant et s’évaluant les uns les autres pour une meilleure compréhension des subtilités inhérentes à la formulation des messages au consommateur. Les étudiants ont pu dégager les tendances et codes culturels utilisés en travaillant en interaction, grâce aux outils numériques.

Merci à Clément Jeanjean, Eliza Wierzbanowski, Julien Mamet, Sisley Falibois, Achille Bauer et Sami Kerai d'avoir réalisé ce projet. Merci également à leur professeur, Carole Picinali, pour son soutien et aide.

A very special "Thank you" to our American partners, Nancy Ruther and Stacey Williams of the Community College of Connecticut.

 ___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Des projets de classe virtuelle sont portés par l’IUT de Sceaux en collaboration avec les Community Colleges du Connecticut.

Le premier projet se positionne dans le champ disciplinaire de l’E-marketing et de la communication interculturelle : l’analyse comparée de sites web marchands de marques emblématiques de leurs propres cultures nationales, qui font du « made in » un argument commercial. Tout au long du second semestre, des équipes d’étudiants de DUT Techniques de Commercialisation interagissent avec leurs homologues américains pour décrypter les codes de communication et arguments commerciaux utilisés de part et d’autre.

Le site français est analysé par les étudiants américains et réciproquement. A chaque séance, les étudiants se guident et s’évaluent les uns les autres pour une meilleure compréhension des subtilités inhérentes à la formulation des messages au consommateur.

Stacey Williams et Carole Picinali, professeurs de marketing pilotent conjointement cette expérience interculturelle, favorisant l’échange et la co-construction d’une réflexion interculturelle autour du digital.

Le deuxième projet porte sur le marketing bancaire. Il est co-animé par Ed Becker, professeur de gestion des affaires au Community College Housatonic et Valérie Baisnée, professeur d’anglais à l’IUT de Sceaux.

Des équipes d’étudiants du DUT Gestions des Entreprises et des Administrations en apprentissage et du Community College Housatonic analysent et comparent des stratégies de communication bancaire en France et aux États-Unis dans le contexte du développement des banques en ligne.

Cette expérimentation s’inscrit dans un partenariat noué en novembre 2018, lors de la visite d’une délégation de représentants des Community Colleges venus rencontrer des représentants des trois IUT de l’Université Paris-Saclay et de l’école d’ingénieur Polytech Paris-Saclay.

Contacts